Newsletter

Oscars 2021 : glamour à fond !

recadre-getty-images-2-
Photo ci-dessus: Angela Bassett et Amanda Seyfried © Getty Images  -  Photo de couverture: Zendaya © Getty Images

 

En ces temps déprimants, un message on ne peut plus positif et inspirant nous est parvenu dimanche de La Cité des Anges : Covid ou pas, « the show must go on » ! A l’occasion de la cérémonie des Oscars 2021, les Américains nous ont ainsi administrés une belle leçon de glamour et de volontarisme, prouvant que leur usine à rêves est toujours aussi puissante et bien plus forte que la morosité ambiante.

La 93ème cérémonie des Oscars qui s’est tenue ce dimanche 25 avril à Los Angeles, en présentiel (certes moins de 200 personnes contre 4000 habituellement), a ainsi fait défiler nominés, membres du jury, présentateurs et journalistes en tenue de gala. Et le moins que l’on puisse dire c’est que, côté acteurs et actrices, on a joué le jeu !

gettyimages 1314420874

Halle Berry © Getty Images

 

Parmi les looks les plus spectaculaires, les robes Couture écarlates d’Amanda Seyfried  (sobrement coiffée d’un chignon rétro) ou d'Angela Bassett (cheveux lissés / plaqués impeccables), la tenue vaporeuse lilas d’Halle Berry (rehaussée d’un carré court plongeant), l’afro assumé (en version sage avec sa raie au milieu) de Celeste Waste, la tenue lamée et les bouclettes relevées d’Andra Day, le fourreau jaune soleil et la cascade d’ondulations ultra longues de Zendaya (en couverture) ou encore la chevelure crantée entièrement déportée sur un côté, là aussi XXL, fièrement affichée par H.E.R.

thumbnail_img_20210426_184702_256

L'actrice Andra Day  © Getty Images

 

 img_20210426_184702_309

La chanteuse H.E.R. © Getty Images

 

Les cérémonies, c'est aussi et surtout l'occasion de célébrer une profession, de faire rêver, d'inspirer : les Américains ont réussi (au prix d'une refonte de leur événement pour éviter les traditionnelles longueurs) là où les Français se sont montrés étriqués. Accessoirement, l'auteur français Florian Zeller est reparti auréolé de deux Oscars pour le film adapté de sa pièce émouvante "Le Père" (Meilleur scénario adapté, Meilleur acteur, avec l'immense Anthony Hopkins).

thumbnail_img_20210426_115643

Laura Dern et Celeste Waste © Pool / Chris Pizzello

 

Finalement, offrir de la beauté, cela reste possible. Merci aux Américains pour ce message simple et positif...

26/04/21

Newsletter