Newsletter

Concours Pivot Point : et maintenant, le shooting !

bd-img_0203-copie-copie

Ça y est ! Les 3 finalistes du concours Pivot Point par Alexandre Lebeau, dont Brunette est partenaire, ont réalisé leur shooting photo, en studio, coachées et entourées par des pro ! Cette escapade de 3 jours à Nantes (du 18 au 20 mai), incluant la visite du siège de Pivot Point, un speed meeting des équipes, mais aussi une formation en chignons avec, en point d’orgue, le fameux shooting, c’était à la fois un magnifique cadeau, pour toutes, et… la 3ème épreuve du concours !

Ces trois jeunes femmes travaillent toutes dans des salons dynamiques, et ce n’est sans doute pas un hasard : si elles ont cherché des environnements stimulants, c’est qu’elles ont envie d’avancer et de se « challenger ». Pas étonnant qu’on les retrouve à ce stade du parcours.

Nina Escorneboueu vient de Bordeaux, elle est en reconversion dans la coiffure, elle prépare un BP au CFA Institut des métiers de l'artisanat, et travaille en parallèle au salon que Pascal Lombardo, coiffeur talentueux passé par Londres et lauréat de nombreux concours, a ouvert il y a quelques mois dans la cité girondine. (Voir aussi : Pascal Lombardo, la coiffure à 360°)

bd img_0134

 

Lea Detournay a intégré Real Campus par L’Oréal Professionnel en septembre dernier, elle y prépare son Bachelor Coiffure et Entrepreneuriat, elle est venue de Lille et travaille en parallèle chez Didact, auprès de Damien Roux, dynamique patron de cette enseigne parisienne branchée et haut de gamme. (Voir aussi : L'Oréal crée le premier Bachelor coiffure)

bd img_0124

 

Pauline Dumesnil, elle, prépare une Mention complémentaire au lycée professionnel La Providence, elle est originaire de Moselle et travaille au salon de Thierry Haag, champion de France et champion du monde de coiffure…

bd img_0138

 

Les attaches que Lea, Nina et Pauline ont réalisées lors du shooting nantais seront prochainement postées sur les réseaux sociaux, et soumises aux votes des internautes, qui détermineront ainsi la grande gagnante du concours 2021.

Ravies d’avoir ainsi été accueillies « à bras ouverts » par toute l’équipe de Pivot Point à Nantes, ces trois jeunes filles, que j’ai pu interviewer rapidement, avaient toutes conscience du cadeau qui leur était fait. Déjà heureuses « d’en être arrivées là », elles ont pu profiter à fond de l’opportunité qui leur était donnée de gagner encore en compétence. Notamment grâce au regard bienveillant et au coaching d’Alexandre Lebeau, vice-champion du monde et champion d’Europe coiffure, mais aussi à la présence d’Anthony Desmars, patron de Pivot Point, de Fanny Mercier, du marketing, de Coline (@emeraldmakeupartist), la maquilleuse professionnelle, et de Stéphanie, la formatrice experte.

recadre img_0122

 

Exprimer son univers à travers un shooting

Après avoir vécu différemment l’épreuve précédente de la Coiffure Mystère, diffusée en live sur Facebook le 22 mars dernier, qui demandait aux candidats de réaliser en 30 mn chrono une coiffure qu’ils venaient tous de découvrir, Nina, Lea et Pauline ont pu exprimer leur sensibilité et dévoiler leur univers à travers les attaches du shooting.

Elles ont goûté au plaisir de travailler dans une très bonne ambiance, entre elles-mêmes et avec l’équipe de Pivot Point, « sans esprit de compétition », et ont pu « profiter à fond » de ces journées. « C’est une super expérience. Pivot Point est une entreprise familiale, on sent que ça leur fait plaisir de nous avoir, ils sont toujours à l’écoute, aux petits soins pour nous, résume Nina. On a beaucoup de chance. »

img_0291 copie

Toutes les 3 ont déjà un peu gagné, mais le suspense reste quand même entier pour la suite, avec la mise en ligne de leurs chignons Edito… A suivre !

31/05/21

Newsletter