Newsletter

9ème salon pour Cyril Bazin et Sarah Guimond

Covid ou pas, il n'y a rien qui les arrête. Entre les deux associés Cyril Bazin et Sarah Guimond, aux commandes de l’enseigne nantaise « Cyril Bazin coiffeur créateur », les différences sont là, les rôles éminemment complémentaires, mais l’amour du métier est le même, viscéral. « Deux passionnés de la coiffure et de la vie », c’est ainsi qu’ils aiment à se définir, et la formule n’est pas exagérée si l’on considère que, crise du Covid-19 ou pas, ils ont décidé de continuer de mener tambour battant leur développement (et ils ne sont pas les seuls), et d’ouvrir leur 9ème salon.

Initialement prévue pour mai-juin, l’ouverture, à Sucé-sur-Erdre, en Loire-Atlantique, a simplement été décalée au 18 août… une date de lancement plutôt atypique. Mais l’année 2020 est tellement hors normes…

Un duo hautement complémentaire

Le groupe, qui fêtera ses 11 ans d’existence en décembre prochain et compte aujourd’hui plus de 30 employés, a été créé par Cyril, qui a ouvert 4 salons à Nantes et dans ses environs avant d’être rejoint par Sarah en 2015. Depuis 2016, discrètement, mais sûrement, ils ouvrent un salon par an. « Nous avons décidé d’associer nos différences pour nous développer, résume Sarah. Elle a dirigé pendant 23 ans une école de coiffure et d’esthétique ; lui a été animateur réseau dans une franchise locale.

mizutani afficheak 2 bis

Nous avons la même vision de la coiffure, centrée autour de la satisfaction client, du bien-être, de l’écoute. On s’est vite réparti les tâches pour se concentrer, chacun, sur les choses qu’on aime. Cyril est beaucoup plus en salon, plus technique, en contact constant avec la clientèle, plus impliqué aussi dans les relations aux fournisseurs, les produits, la comptabilité. Je m’occupe davantage du management des équipes, de la communication, du marketing. Et je n’ai jamais l’impression d’aller travailler ! »

Une déco apaisante et lumineuse

A Sucé-sur-Erdre, comme dans leurs autres salons, la décoration est apaisante et chaleureuse, les lignes, épurées, mêlent bois clair et blanc, pour composer un espace « qui s’ouvre au dialogue » et invite à la détente. Les lieux sont lumineux - avec une verrière dans chaque salon – et se concentrent sur l’essentiel : « Il y a peu de choses, mais elles sont très marquées », à l’instar des visuels de coiffure, étonnamment grands, ou des miroirs, imposants. Chaque salon est indépendant, mais le protocole et les règles sont les mêmes partout.

Les salons Cyril Bazin se concentrent à Nantes ou dans sa première couronne pour des raisons liées au concept, très fort, de proximité. Cyril et Sarah sont en effet à l’écoute de leurs équipes comme de leurs clients et Sarah, en particulier, souhaite « pouvoir faire le tour de tous les salons en une journée ». Quant au choix de Sucé-sur-Erdre, après Sainte-Luce-sur-Loire ou Carquefou ? « On voulait s’implanter là depuis longtemps. C’est une jolie ville, avec un énorme potentiel. »

« Tout commence par un rêve », avait imprimé Cyril Bazin sur une plaquette, il y a quelques années. Sur scène, comme en salons, ces deux amoureux de la coiffure et des gens n’ont pas fini de rêver...

Salons Cyril Bazin coiffeur créateur
Nantes Procé – Nantes Jules Verne – Nantes Ste-Thérèse – Couëron – St-Herblain – Ste-Luce-sur Loire Carquefou – Nort-sur-Erdre – Sucé-sur-Erdre
 

Les salons Cyril Bazin sont partenaires de Schwarzkopf Professional et GHD.

31/08/20

Newsletter